Monday, July 22, 2019


Dans le “quartier” soudanais de la jungle de Calais, les réfugiés se sont regroupés par affinité. Au centre de chaque groupement d’habitations, il y a une cabane commune dans laquelle on partage le thé et les repas.
Vendredi dans la “jungle” de Calais.

No comments

leave a comment