Saturday, September 21, 2019

De plus en plus de gens s’offusquent de voir des Roms mendier avec leurs enfants dans la rue. J’entends des: “Je ne donne jamais. L’argent revient aux mafias” ou encore, ” Tu as vu, leurs bébés ne pleurent jamais, ils sont surement drogués !” C’est marrant mais ces mêmes personnes ne parlent pas des bidonvilles insalubres dans lesquels vivent ces gens ni du fait qu’ils doivent se chauffer tout l’hivers au bois de palette fortement toxique.
Tout à l’heure, boulevard Magenta.

Tags

No comments

leave a comment

Copy link
Powered by Social Snap