Monday, November 28, 2022

 

Ce réfugié soudanais a été prévenu qu’un camp se formait à la Halle Pajol. Il n’en profitera pas longtemps car trente minutes après son arrivée, la police repoussera réfugiés et militants à coup de matraque et de gaz lacrymo.
La vingtaine de tente, les baches et les sacs de couchage seront saisis pour être détruits.
Hier soir, à la Halle Pajol

Tags

No comments

leave a comment

Copy link
Powered by Social Snap