Wednesday, May 18, 2022

 


Aujourd’hui, un collectif de tailleurs de pierre s’était donné rendez-vous dans un camp de réfugiés de la Porte de la Chapelle. Ils ont gravé des messages de paix et d’accueil sur les gros blocs de pierre installés par les services de la Ville de Paris. Tout d’un coup, sorti de nul part, un jeune garçon a demandé s’il pouvait emprunter des outils et a entrepris de laisser une empreinte dans la pierre.
Cet après-midi, Porte de La Chapelle.

Tags

No comments

leave a comment

Copy link
Powered by Social Snap