Tuesday, October 26, 2021

 


Après avoir traversé la Libye, la Méditerranée et les Alpes, ces soudanais ne s’attendaient pas à se retrouver coincés entre le périphérique et l’autoroute A1. Comme eux, ils sont plusieurs centaines à attendre d’être admis au centre d’accueil pour réfugiés de la ville de Paris.
Hier soir, Porte de La Chapelle.

Tags

No comments

leave a comment

Copy link
Powered by Social Snap