Wednesday, June 19, 2019

J’ai croisé cet homme de 89 ans à la dernière manifestation des gilets jaunes. Son combat, ériger un monument aux morts Gare de l’Est à la mémoire de son père, de son oncle, et de tous les disparus de la grande guerre. Après avoir écrit à Hollande, puis à Brigitte Macron sans recevoir de réponse, il a fait graver une plaque à ses frais, s’est rendu Gare de l’Est avec son escabeau et l’a collé sous le tableau d’Albert Herter.
Samedi après-midi, dans les jardins du Trocadéro.

Tags

Share

No comments

leave a comment