Sunday, November 29, 2020

 

Il y a 2 semaines, je photographiais Rudy (allias Madness) au milieu des ruines de son palais. La police venait de détruire ce qu’il avait mis une année à construire. Depuis, je guettais le moment où il allait réinvestir l’espace. En passant le saluer hier, j’ai vu que ce moment était arrivé.
« Il n’y a plus de Rudy, ni de Madness, mon nom est Papillon ! »
Hier soir, à côté de la gare de l’Est

No comments

leave a comment

Copy link
Powered by Social Snap